La Trilogie de L’Absurde

« Un triptyque émotionnel où chacun se retrouvera confronté à sa propre histoire  de près ou de loin ;
cette Histoire absurde que l’on ne doit jamais oublier.» 

Frauen 

Frauen est un hymne à la femme qui a changé, à sa manière, l’image de la Seconde Guerre Mondiale.

frauen 5            frauen 8

C’est un album de tous ces instants de femme qui, assemblés reflètent le puzzle de la survie…de la vie tout simplement.
Femmes fragiles devenues militantes de la liberté ; femmes téméraires pour oublier qu’elles sont seules face aux horreurs de la guerre.

frauen 7                frauen 9

Des mères protectrices, des hyènes avides de vengeance cherchant tous les subterfuges pour que la vie continue.
Des femmes encore séduisantes pour conserver une dignité, une image de soi.

War

Des instantanés ouvrant les portes des camps de la mort, figeant à jamais en nous des sentiments de honte.

war 5   war 2

La souffrance n’est plus un fardeau mais une porte vers la liberté, celle de la fin, la fin de la faim, dans un corps qui n’est plus sien.

La danse est là pour ne pas oublier mais aussi faire oublier, elle dépasse la pensée, la douleur, les regards incisifs pour ne dévoiler qu’un jus de liberté.
La dualité entre la puissance des mots d’Elie Wiesel et ces corps en suspens de vie témoigne d’une histoire sur l’avilissement des hommes.

Les Enfants Parfaits

L’idéologie poussée au paroxysme amena un homme à influer  sur la création même de la vie, en imaginant une nouvelle race d’hommes. C’est le début du Lebens Born.

 leben 4                        leben 3

Comment imaginer toucher au fondement même de la vie, l’enfance,  au nom d’une idéologie. L’irrationnel devient réalité.
Les enfants parfaits tentent de sauver par une tendresse de corps, par une naïveté des mouvements, par une fragilité des êtres, l’horreur de cette science fiction historique.

Création pour 7 danseurs et 1 comédien.
Durée : 1h30